Augmentation mammaire Lausanne

Selon les études statistiques les plus récentes, l'augmentation mammaire est aujourd'hui l'intervention de chirurgie plastique la plus courante dans les pays occidentaux. Techniquement appelée mastoplastie additive, elle consiste à positionner une prothèse mammaire sous le sein, ce qui permet d'augmenter le volume et la projection. C'est un type de chirurgie plastique qui est pratiquée dans les cas d'hypoplasie (sein hypodéveloppé) et de sein vidé, suite à l'allaitement ou à un amaigrissement brusque (hypotrophie).

But et technique chirurgicale de l'augmentation mammaire

L'objectif principal de la chirurgie d'agrandissement de sein est d'augmenter le volume du sein ou de remplir une poche de sein vide en raison de causes antérieures, telles que l'allaitement, un processus rapide d'amaigrissement, l'enlèvement des néoplasmes malins et des tissus musculaires adjacents. La technique d'intervention utilisée en mastoplastie additive consiste à insérer une prothèse dans le sein au moyen d'une petite incision pratiquée autour de l'aréole. Grâce aux progrès considérables de la science dans ce domaine, nous disposons aujourd'hui de prothèses sûres et hypoallergéniques, faites de matériaux sûrs et de la plus haute qualité.

Chirurgie d'augmentation mammaire

Les implants mammaires pour l'augmentation mammaire sont situés derrière la glande mammaire ou derrière le muscle pectoral, selon le type de chirurgie et le type de sein à opérer. L'intervention est réalisée sous anesthésie locale avec sédation profonde. A la fin de l'opération, le sein doit être protégé par un bandage spécial qui doit être conservé pendant sept jours, pendant lesquels la patiente doit observer un régime de repos forcé. Nous espérons vous avoir rendu cette opération de chirurgie esthétique plus facile à comprendre !

Auteur de l’article : Crixus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.