Comment fabriquer son savon maison ?

Pour fabriquer du savon maison en barre, vous avez besoin de peu d’ingrédients. Il vous suffit de vous procurer des matières grasses (huiles et beurres végétaux) et de la soude caustique (Hydroxyde de sodium). Lors de la fabrication du savon, la sélection des ingrédients détermine les propriétés du savon final. Par exemple la quantité de mousse, la dureté du savon, les propriétés hydratants.  

Fabriquer son savon avec la méthode artisanale de saponification à froid consiste à mélanger les huiles et la soude caustique. Les corps gras réagissent avec la base pour former du savon et de la glycérine.  Vous pouvez utiliser des huiles non coûteuses pour faire votre savon. Certaines huiles de base comme huile d’olive, huile de tournesol, huile de ricin vous permettent de confectionner un savon haut de gamme avec toutes les propriétés dont vous avez besoin. 

La fabrication du savon remonte à des temps reculés. Très tôt on utilise de la pâte à savon ou de l’eau savonneuse pour traiter les maladies de peau. La technique de base de la confection de savon est arrivée jusqu’à nous notamment la saponification à froid qui permet une meilleure conservation des ingrédients. 

Quelles sont les étapes de fabrication du savon ? 

Vous avez d’un équipement de protection pour débuter car la soude caustique (c’est-à-dire l’hydroxyde de sodium) est un produit caustique qui peut produire des brûlures chimiques. Il est obligatoire de porter des gants, des lunettes de protection et des vêtements avec des manches longues durant tout le procédé de fabrication. 

Une fois que vous avez désinfecté et préparé votre espace de travail, vous devez préparer la solution de soude caustique en enfilant les lunettes et gants de protection. Dégagez bien l’espace de travail et trouvez un espace aéré.  

Il faut peser la soude caustique dans un récipient et l’eau dans un autre récipient ensuite vous pouvez ajouter lentement la soude à l’eau avec prudence. Remuez jusqu’à l’obtention d’un liquide translucide puis lassiez le mélange de côté.  

La soude caustique monte en température, il faut la manipuler avec prudence. 

Ensuite pesez et liquéfiez les graisses et les huiles solide dans un grand bol au bain-marie. Lorsque tout est fondu, vous pouvez ajouter les huiles liquides et mélanger de nouveau. Vous pouvez ajouter les colorants. A partir du moment où les huiles et la soude caustique ont atteint une température entre 37° et 46°C, c’est le moment d’ajouter la lessive de soude dans vos huiles en respectant les écarts de température. Ensuite il faut obtenir une pâte à savon homogène en mixant les ingrédients à l’aide d’un mixeur. 

Auteur de l’article : flowsavonnerie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.